Sommeil : 9 erreurs à éviter avant de dormir

Nous sommes nombreux à avoir un sommeil peu réparateur. Celui-ci est primordial pour le maintien de notre bonne santé physique et mentale. En cas de trouble du sommeil, la première solution proposée est la prise de somnifère. Avant de vous tourner vers des méthodes qui n’arrangeront pas le problème sur le long terme, faisons un point sur les 9 erreurs à éviter avant de dormir.

1. Utiliser des somnifères

Aujourd’hui, beaucoup de personnes utilisent assez régulièrement des somnifères. En effet, ils masquent les problèmes de sommeil, mais ne résolvent en rien les insomnies et les difficultés à s’endormir. Essayer de vous passer de ces petites pilules qui sur le long terme vous fera plus de mal que de bien. Ils sont addictifs et dangereux, leurs prescriptions doivent être limitées dans le temps. Les somnifères engendrent une baisse du tonus musculaire et peuvent provoquer un dysfonctionnement de la régulation respiratoire pouvant provoquer des apnées du sommeil. Une étude à d’ailleurs conclue que les consommateurs de somnifères ont trois fois plus de risques de mourir et 35% de chance de développer un cancer.

Solution : Si vous être trop stressé, pratiquez des exercices de respiration ou de méditation. Cela permettra à votre esprit de se poser et facilitera votre endormissement. Si vous utilisez des somnifères depuis un long moment, demandez à votre médecin de vous aider à diminuer celui-ci jusqu’à vous en passer.

2. Regarder un écran avant de s’endormir

On ne le dit jamais assez, mais regarder un écran avant d’aller au lit est une grosse erreur ! En effet, la lumière bleue produite par les portables, la tv, l’ordinateur ou la tablette stimule notre cerveau. Elle empêche celui-ci d’activer la mélatonine, hormone du sommeil. Cette lumière peut même décaler l’horloge interne.

Solution : 1 à 2 heures avant d’aller vous couchez, éteignez vos écrans  et lisez un livre. On évite également de placer une tv ou un ordinateur dans la chambre. Celle-ci doit être réservée uniquement au sommeil.

3. Manger trop lourd

Pour mieux dormir la nuit, il est conseillé de prendre un repas plus léger et équilibrer le soir. En effet, la digestion étant plus lente la nuit, cela demande un effort et de l’énergie à votre corps et influe sur la qualité du sommeil. Bien sur, léger ne veut pas dire diminuer les quantités. Il faut juste manger suffisamment pour ne pas être réveillé en pleine nuit par une petite faim.

Solution : On évite les aliments trop gras, lourd et trop sucré. Les protéines en grandes quantités et les crudités sont des aliments difficiles à digérer. Il est préférable de manger des céréales complètes, oléagineux, légumineuses et légumes cuits. Essayez de manger 3 heures avant de vous coucher. Dormir juste après un bon dîner favorise les reflux gastriques et les brûlures d’estomac.

4. Une température trop élevée dans la chambre

La température idéale dans une chambre pour bien dormir se situe entre 18° et 20°C.  Une chambre trop froide où trop chaude va interférer avec le processus d’endormissement. Il faut savoir que la température de notre corps baisse d’environ 1°C la nuit et qu’au-dessus notre sommeil est perturbé.

Solution : Selon certains experts, la température ambiante idéale est de 18°c car elle accélère le métabolisme. Pensez à rafraîchir ou réchauffer votre chambre pour atteindre cette température. N’hésitez pas à bien vous couvrir avec une couette pour ne pas avoir froid la nuit.

5. Ne pas réguler son sommeil

Se coucher à différents horaires chaque jour influence beaucoup sur la qualité du sommeil.  Il est important de se coucher tous les jours à la même heure afin d’avoir entre 7 et 8 heures de sommeil chaque nuit. Couchez-vous également de la même manière, votre corps comprendra qu’il est temps pour lui de s’endormir.

6. Boire du thé ou du café après 16h

Oubliez tout de suite le café ou le thé après le dîner ! Le gingembre, la menthe sont également à proscrire car ils augmentent le rythme cardiaque et sont mauvais pour le sommeil.

Solution : Adoptez les infusions à la verveine, mélisse ou camomille . Ces trois plantes ont la propriété de favoriser le sommeil et de déstresser.

7. Une chambre désordonnée

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part je ne supporte pas de dormir dans une chambre en vrac. J’ai cette impression que mon esprit est encombré. Il est important que le lieu où nous dormons soit synonyme de bien-être et de paix.

Solution : Essayez d’épurer votre chambre au maximum. Optez pour des couleurs douces et pastelles. Rangez vos vêtements, fermez les portes des placards. N’hésitez pas à faire le tri dans vos affaires et à vous débarrasser de tous les objets que vous ne désirez plus. Si le bureau est dans votre chambre, mettez vos documents dans des boîtes de rangement et optez pour une déco minimaliste. Vous pouvez également vous appuyer sur la méthode du Feng-Shui pour une chambre plus harmonieuse.

8. Ne pas être dans le noir complet

Dormir dans le noir complet est l’une des conditions pour avoir l’un des meilleurs sommeils possibles. Attention aux lampadaires extérieurs, les lumières de veille sur les appareils électriques qui sont bien souvent de fortes intensités. Tout cela perturbe le rythme de votre sommeil. Avant d’aller vous couchez, gardez une faible luminosité dans la pièce afin de faire comprendre à votre corps que l’heure du couché arrive.

Solution: Il est préférable de fermer ses volets pour laisser entrer un minimum de lumières. Essayez de débrancher tous les appareils électriques (cela vous fera également des économies d’électricité). Optez pour des rideaux ou stores opaques. Installez des lampes de chevet avec une lumière plus faible afin de préparer votre corps au sommeil.

9. être stressé

Nous sommes nombreux à ressasser les soucis, le travail, les problèmes familiaux… et cela nous empêche bien souvent de trouver le sommeil.

Solution : Il est important d’apprendre à se déstresser. Je vous conseille comme dit dans le point numéro 1 de pratiquer la méditation et la relaxation. Avant de vous coucher, prenez un livre passionnant et plonger-vous dedans.


 

J’espère que vous retrouverez un meilleur sommeil en appliquant ces petits conseils. Quelles sont vos méthodes pour mieux dormir ?

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest !

Laisser un commentaire