Le café est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Combien sommes-nous à siroter une petite tasse de café chaque matin ?

Pour beaucoup de gens, le café du matin est un rituel très précieux, s’ensuit ensuite un… deux… puis trois cafés et plus sur la journée ! Mais cela ne sonne-t-il pas comme une petite dépendance ?  Dans cet article je ne vais pas chercher à jeter la pierre sur le café mais plutôt à comprendre ce qu’il apporte de bon ou de mauvais, quelle emprise a-t-il sur nous, quelles sont les solutions pour ceux qui aimerait diminuer ?


Les mauvais côtés 

Il ne convient pas à tout le monde

Le café étant un stimulant, il augmente le rythme cardiaque, de ce fait il ne faut pas en abuser. En vrai, tout dépend de l’état de santé de chaque individu car la consommation excessive de café augmente les risques d’accidents cardio-vasculaires surtout pour les fumeurs, les personnes en surpoids, souffrant de cholestérols ou d’hypertension…  Le café peut être un problème si vous souffrez d’arythmie ou d’autres problèmes cardiaques.

Il diminue le sommeil

Il faut environ entre 7 et 8 heures de sommeil par jour pour rester en bonne santé. C’est à ce moment-là que votre corps se régénère et se rétablit. Le fait de consommer du café en fin de journée diminue fortement le temps de sommeil réparateur. Une étude a été faite sur un groupe de personnes aux Etat-Unis afin de mesurer la qualité du sommeil avec 400 mg de caféine au coucher, 3 heures et 6 heures avant le coucher. Les résultats ont indiqué une perte significative de la qualité du sommeil. Prenez votre dernier café aux alentours de 15 ou 16 heures pour ne pas avoir ce genre de souci.

Il active vos glandes surrénales

Que se passe-t-il quand vous buvez un café ? La caféine contenue dans celui-ci envoi des signaux à votre cerveau afin de favoriser la libération de l’adrénaline dans le sang par les glandes surrénales. En gros cela va vous donner beaucoup d’énergie sur un court laps de temps, et une fois dissiper, la fatigue, l’irritabilité, les maux de tête, l’anxiété risque de s’installer. La consommation excessive de caféine mettra votre corps dans un état de stress constant. Cela entraîne donc un épuisement quotidien des glandes surrénales qui ont pour fonction de libérer d’autres hormones pour stimuler votre système immunitaire, équilibrer le sucre dans le sang … Les signes d’un épuisement surrénalien sont : fatigue, faibles taux de glycémie, dépression, allergie, douleurs articulaires et musculaires, infections chroniques. La seule solution est de diminuer vos apports en caféine pour faire reposer vos glandes surrénales.

Les avantages 

Un allié pour prévenir les cancers

  • Le cancer du sein : une récente étude a conclu que la consommation de café au quotidien diminuerait considérablement les risques d’un cancer du sein.
  • Le cancer de la peau : une autre étude américaine démontre que le café aurait un effet protecteur sur la peau. Les chercheurs de l’université de Washington expliquent qu’après avoir diminué la quantité d’ATR dans la peau des souris, une protéine responsable de la multiplication de cellules de la peau abîmées par le soleil, et avoir exposé les rongeurs aux ultraviolets, ces derniers ont développé des tumeurs plus tardivement que le groupe témoin sans traitement. La caféine aurait pour effet d’inhiber la protéine ATR et de jouer un rôle protecteur contre les rayons ultraviolets.

Un bon digestif après un gros repas

La caféine facilite la digestion en augmentant la sécrétion d’enzyme digestive permettant de digérer les graisses, les protéines et les sucres mais aussi la contractilité de la vésicule biliaire et la sécrétion de bile. De ce fait il favorise donc le transit intestinal.

Un anti-migraineux efficace

Un consommation modérée de café soulage les maladies migraineuses et les maux de tête de par ses effets antalgiques. La caféine exerce une constriction des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui a pour effet de diminuer la douleur.

Il aide à éliminer la cellulite ?

On ne jette plus son marc de café mesdames ! Faites-vous des massages en humidifiant votre peau au-préalable. La caféine aide à la fonte des graisses et à l’élimination de la cellulite. Bon ce n’est pas le produit miracle mais il peut être un parfait allié et en plus à petit prix. En plus on recycle ! C’est pas beau ?

Prévention de la maladie de Parkinson ?

Des études internationales ont démontré que le café pouvait prévenir la maladie de Parkinson, de récents travaux expérimentaux ont mis en évidence un mécanisme neuroprotecteur : la caféine agirait directement au niveau de certaines parties du cerveau impliquées dans le contrôle du mouvement, ce qui améliorerait les capacités motrices des patients atteints

Un très bon antioxydant !

Le café contient des antioxydants, ils agissent comme des protecteurs face aux vieillissements cellulaires et aux mutations des cellules à l’origine de cancers. Les propriétés antioxydantes du café sont ainsi parmi les plus élevées de toutes les boissons, avec le thé.

Pour les junkies du café des petites solutions pour diminuer ! 

Alors attention je ne vous dis pas d’arrêter vos 6 tasses de café quotidiennes du jour au lendemain ! Il faut que ce soit progressif car votre corps risque de ne pas apprécier ce changement radical et bonjour les maux de tête, l’insomnie et l’anxiété ! Diminuez petit à petit sur 1 à 2 semaines, jusqu’à temps que vous vous sentiez bien avec 1 à 2 tasses par jour. Il est également important de choisir un café biologique car il ne contient que peu ou pas d’engrais chimiques et pesticides.

Astuces pour diminuer le café :

  • Faites-vous un jus pressé ou un jus à la centrifugeuse avec pleins de fruits ou de légumes bourrés d’énergie.
  • Consommez du thé vert après vos 2 premières tasses de café, il y a beaucoup moins de caféine dans le thé ce qui vous permettra de diminuer petit à petit vos 6 tasses quotidiennes. 😉
  • Essayez le cacao (non sucré) qui contient une très légère teneur en caféine. N’hésitez pas à les mettre dans vos smoothies ou encore dans du lait d’amande ou de noisette, un vrai délice !

En conclusion, le café reste une boisson à consommer avec modération afin d’en retirer tous les bénéfices. De nombreuses études révèlent régulièrement les bienfaits ou les inconvénients de celui-ci, l’idée reste donc de ne pas en abuser.

Et vous, quelle est votre relation avec le café ? Modéré ou junkie ?

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest !

 

 

Laisser un commentaire