Lutter contre les ballonnements !

Nous avons tous eu à un moment donné la sensation de ressembler au bonhomme Michelin, ou encore il vous est surement arrivé de déboutonner discrètement le bouton de votre pantalon pour finir le repas. En clair c’est une sensation qui n’est pas cool du tout et qui en devient même inconfortable ! Cela est dû généralement à l’alimentation que nous avons et dans de rares cas des problèmes plus important. Aujourd’hui je vais vous donner quelques petits conseils simples pour remédier aux ballonnements.

Ce qu’il faut éviter ou diminuer

Le sel
Nous avons tendance à consommer pas mal d’aliments industriels et ceux-ci contiennent une quantité énorme de sel. L’eau étant attirée par le sel, si vous en consommez plus que d’habitude votre corps retiendra le fluide beaucoup plus longtemps ce qui entraînera une sensation de ballonnement.

Éviter les produits laitiers
La bonne digestion du lactose est parfois difficile. En effet, c’est un sucre qui ne se trouve que dans les laits animaux et maternel. Quand nous sommes petits nous avons une enzyme dans le petit intestin qui est la lactase qui permet de le digérer. Cette enzyme est très active pendant l’allaitement et la croissance et elle diminue et s’éteint au fil des années. C’est pour cela que certaines personnes ne digèrent plus le lait car le lactose fermente dans l’intestin et crée des ballonnements et des troubles du transit comme les flatulences, la diarrhée ou la constipation.

Éviter les boissons gazeuses 
Les boissons gazeuses, les sodas… contiennent beaucoup de bulles et donc beaucoup d’air. Cela crée une distension de l’estomac et des intestins, de ce fait cela produit un gonflement plus ou moins conséquent.

Consommer moins de sucre alcoolisé et d’édulcorants 
Le xylitol, maltitol et le sorbitol  se trouve dans les aliments faibles en calories ou allégés en glucides comme les gâteaux ou les barres énergétiques. Ce sont des sucres qui ne peuvent pas être assimilés par le tube digestif. Les sucres alcoolisés provoquent des gaz, une distension abdominale ainsi que des ballonnements du ventre tout comme les édulcorants.

Arrêter les chewing-gums 
Je crois que dans le fond nous le savons tous que mâcher un chewing-gums nous fait avaler énormément d’air ce qui fait gonfler le ventre obligatoirement. Ce qui nous amène à faire de l’aérophagie. Et puis comme dit juste au-dessus, les chewing-gums contiennent des édulcorants qui favorisent les ballonnements.

Attention aux aliments qui fermentent 
Le son avoine, l’orge, les pruneaux, les figues, les dattes, les choux, le jus de pomme sont des aliments qui fermentent. Il est conseillé de les consommer en petite quantité afin de réduire les ballonnements. Une fois que votre corps sera habitué à les consommer vous n’aurez plus ou moins de problème.

Quelques petites solutions pour dégonfler !

Buvez de l’eau !
On ne vous le dira jamais assez : buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour ! Moins vous buvez plus vous allez faire de la rétention d’eau. Boire permet de réguler le sodium dans votre corps, de « rincer » votre tube digestif en réduisant la constipation. Alors tous à vos bouteilles !

Manger des légumineuses
On entend souvent dire que pour ne pas être ballonné il faut arrêter de consommer des légumineuses. C’est une très mauvaise idée car elles contiennent des nutriments très importants pour notre santé . Les légumineuses contiennent une enzyme appelée le raffinose. La solution pour ne plus être sujet aux ballonnements et flatulences est de les consommer plus régulièrement et de les mélanger avec des céréales.  Commencer par en consommer 2 à 3 c à s par jour afin d’habituer votre colon à travailler plus efficacement pour ce type d’aliment.

Manger plus de petit repas, manger lentement et mâcher doucement – en gros prenez votre temps !
L’idéal est de répartir vos repas en  4 ou 5 prises : petit-déjeuner, collation, déjeuner, collation et dîner. Cela vous évitera d’avoir des repas trop copieux et lourds à digérer.  Il est très important de mâcher les aliments correctement afin que notre estomac travaille moins, la digestion devient plus facile et limite les ballonnements. Prenez au moins 20 mins pour apprécier votre repas car manger trop rapidement vous fait avaler beaucoup d’air et celui-ci reste piégé dans votre système digestif. 

Faites-vous une infusion anti-ballonnement
Certaines plantes ont des vertus intestinales impressionnantes comme la menthe poivrée, la mélisse, le thym et l’anis. Elles améliorent le transit et limitent le ballonnement. Faites-vous une infusion avec une pincée de chaque dans une tasse d’eau bien chaude après chaque repas. Résultat garanti !

Grillez votre pain
Le fait de griller le pain permet de diminuer son humidité, il devient ainsi plis digeste. 

Se masser le ventre avec des huiles essentielles
Certaines huiles essentielles sont très efficaces contre les ballonnements comme l’estragon, la coriandre, la menthe poivrée, le carvi. Diluer l’huile où les huiles de votre choix dans un peu d’huile végétale et massez votre ventre 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Déstressez en faisant une activité sportive 
Nous vivons aujourd’hui dans une société très stressante ou nous ne prenons pas le temps d’écouter notre corps. Sachez que bon nombre de ballonnement sont dus au stress du quotidien, car celui-ci engendre des contractions des intestins. Marchez au moins 30 mins par jour, faites du vélo, du yoga et vous vous sentirez bien mieux !

Les fruits, les légumes, les féculents et les épices qui ne ballonnent pas
Bon nombre de fruits et de légumes fermentent peu dans les intestins, alors à vous les artichauts, le fenouil, le gingembre, les asperges, l’avocat et la laitue. Faites-vous une belle corbeille de fruits avec de l’ananas, de la papaye, des cerises, du raisin, des fraises, framboises, du melon et kiwi. En ce qui concerne les féculents, privilégiez le riz brun, le boulgour, le quinoa, le seigle, le maïs et l’épeautre. Enfin n’hésitez pas à saupoudrer vos plats d’épices, tout d’abord parce qu’ils rehaussent le goût, mais aussi parce qu’ils vous aideront à limiter les ballonnements, pour cela n’hésitez pas à avoir la main lourde sur la cannelle, le cumin, la coriandre et l’aneth.

Mangez plus de fibres
Les fibres favorisent le transit et permettent à la flore intestinale de se rééquilibrer. Il y a deux types de fibres : les solubles et les insolubles . Les solubles se trouvent dans les fruits et certains légumes et forment une sorte de gel une fois dans l’intestin, elles sont donc douces. Les insolubles se trouve dans les légumineuses et les céréales, elles stimulent davantage les intestins et permettent de les nettoyer plus efficacement. L’idéal est de consommer les deux types de fibres pour un meilleur fonctionnement des intestins.

Et vous quelles sont vos astuces anti-ballonnement au quotidien ? N’hésitez pas à me les donner en commentaire !

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest !

Laisser un commentaire