Pourquoi je ne regarde plus la TV

La télévision, cette boite présente dans tous les foyers, moyens de divertissement avec des émissions à la pelle, des journaux télévisés qui pratiquent la désinformation à outrance, la boite magique qui comble nos heures d’ennuis mais qui nous plonge dans un état léthargique une fois scotché devant celle-ci.

Vers le chemin de la prise de conscience …

On se rend compte aujourd’hui que certains objets, comportements paraissant anodin sont en fait nocif, dangereux, immorale…  En fonction de mes prises de conscience sur tout cela, l’une de mes premières décisions fût d’ éteindre mon écran.

Toutes ces années, posté devant cet écran devant lequel nous mettaient nos parents. Dessins animés, en passant par la téléréalité, les divertissements débilitant en tous genres, les jeux TV où l’on gagne de l’argent alors que la plupart des foyers touchent le RSA , le SMIC et ont des difficultés à boucler leur fin de mois , sans parler des programmes censés être sérieux comme les JT ou les débats philosophiques qui ne sont en réalité que de la propagande… La plupart des gens qui travaillent, n’ont en général qu’une envie en rentrant chez eux, de se détendre devant leur boite. Cette dernière qui nous vole 5 ans de notre vie en 6h de visionnage quotidien (source : étude australienne 2011 publiée dans le  British Journal of Sports Medecine).

N’est-il pas effarant de voir à quel point les images qui nous sont soumises influencent notre manière de penser et de faire? Je parle de publicités qui nous poussent à consommer à outrance des produits plus que nocifs, ou des vêtements dernier cri. Ces films et séries banalisant la consommation de cigarettes, d’alcool et drogue en tous genres, l‘hypersexualisation et l’incitation à la débauche présentent dans les publicités, les clips de Rihanna, Britney Spears, Beyoncé qui au passage sont bourrés de symboles occultes mimant parfois des scènes de rituel satanique. La violence, les tueries dans les films… tout ceci n’est-il pas dans le but de nous désensibiliser des horreurs de ce monde par le simple fait que nous sommes « habitués » à les voir, pire cela nous divertis.

Concernant les effets néfastes pour la santé : certaines images sont beaucoup trop rapides pouvant causer des crises d’épilepsie et plongeant le spectateur dans un état de sommeil éveiller. Herbert Krugman, ancien publicitaire nous parle même de lavage de cerveau, l’image étant pauvre en données sensorielles, conduit le téléspectateur à faire perdre le sentiment de son corps. Je vous conseille de visualiser ce documentaire de Peter Entel qui a entrepris des recherches sur les effets de la TV sur notre cerveau.

La TV n’est que formatage, abêtissement amenant à la standardisation de chacun. À cause de celle-ci, l’on ne s’ennuie plus, hors l’ennui est source d’inspiration. Devant l’écran nous sommes comme des esprits morts dans le corps d’un vivant. Cet outil est l’un des meilleurs moyens mis en place par nos gouvernements pour nous détourner des réels problèmes économiques, politiques, sociales et nous rendre de plus en plus bête… préférant se plonger dans le monde de la fiction.

Je vous invite à lire mon second article concernant la tv et les enfants.

Pour votre santé éteignez votre TV !

 

Sources : *La faillite du monde moderne, Salim Laïbi
*Veerman, JL, Healy, GN et Al. Television viewingtime and reduce life expectancy: a life table analysis British Journal of sport medecine, 2011*Le tube, Peter Entel, 2002
*Ces études qui attaquent la télévision, Louise A. Renard, 2009

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire