Je suis devenue végétarienne

Le mot « végétarienne » me dérange …

Nouvelle végétarienne, je vous explique dans cet article mon parcours et ma façon de penser. Étant plus jeune, je n’ai jamais été une grande fanatique de la viande. De plus, de par l’influence de mon entourage (famille, école, amis…) et à cause d’un manque de recul sur la question car trop immature, j’en mangeais. En revanche, celle-ci n’était pas mon aliment favori. Même si tout nous indique le contraire (morphologie, appareil digestif, dents etc…), l’industrie alimentaire veut non seulement nous persuader que la viande fait partie des aliments que l’être humain est censé manger, mais en plus ils stigmatisent ceux qui refusent cette hérésie ! Ainsi, l’on nous attribue toutes sortes de sobriquets : végétarien, végétalien, fléxitarien … ces genres de mots ou expressions ont pour but de catégoriser les personnes qui refusent d’être conforme au mode d’alimentation de plus en plus indigeste. Surtout au vue de tous les produits nocifs que l’on retrouve dans les aliments industriels (pesticides, conservateurs).

Quand cela s’est-il produit ?

Le déclic s’est fait quand j’ai vu pour la première fois le court-métrage de Magic Jack, « Le jugement »
Depuis mai 2013 j’ai arrêté la viande, le poisson, les crustacés restent occasionnels, et le lait a été banni. Pour moi qui n’étais pas à la base une grande consommatrice de chaire animale l’abstinence n’était pas une grande épreuve.

Magic Jack – Le Jugement

Pourquoi ?

Plusieurs raisons m’ont convaincue :
les conditions animales : aujourd’hui la surconsommation de viande est tout simplement énorme. Les multinationales s’engraissent sur le dos des animaux, ils n’hésitent pas à maltraiter et à doper ces derniers, d’ailleurs leur état est souvent plus que déplorable. En outre, je vous invite à vous rapprocher de l’association L214 qui a fait pas mal de bruit avec des enquêtes dans les abattoirs de France et même à déposer des plaintes à leur encontre.
Je vous conseille également le film « Cowspiracy » qui détaille avec précisions ce que je viens de décrire juste au-dessus. Un film essentiel à regarder de toute urgence !
santé : J’ai lu une étude qui m’a confortée dans mon choix de ne plus manger de produit animal, c’est « L’enquête Campbell» du professeur T. Collin Campbell, un spécialiste de la nutrition qui a fait le lien entre notre santé et ce que nous mangeons. Je vous conseille cette lecture également.
écologie : si vous ne le savez pas encore, sachez qu’un kilo de bœuf gaspille environ
15 000 litres d’eau. Pour vous donner une idée de ce que cela représente : imaginez une piscine creusée de 4mx7m, cela fait environ 45m3. Et bien pour un kilo de viande vous remplissez 4 fois cette piscine ! Est-ce normal de gaspiller autant d’eau pour un plaisir gustatif, qui plus est nocif pour la santé ?!

Je mange quoi ?

Après deux ans, cela est encore un apprentissage, au fil des mois j’essaye de supprimer au maximum les produits laitiers. Ainsi, je consomme encore malgré tout du fromage (non industriel); Je ne consomme plus du tout de lait de vache, je l’ai remplacé par du lait avoine, de riz, noisette, amande … le beurre par de la margarine, attention certains contienne de la protéine de lait.

Dans les magasins bio on peut trouver actuellement des produits substituts de la viande, comme des steaks de tofu, ou des saucisses végétales… personnellement je n’achète rien de tout cela, je n’ai pas besoin d’un substitut pour me détacher de la viande, après chacun est libre de ses choix. Mais, tous ces produits sont hors de prix et souvent insipide. Si vous avez besoin de protéines, il suffit tout simplement de manger des légumineuses, des fruits secs (noix, amande, noisette, cacahuète …).

Autrement je mange tout ce qui est fruit et légume à volonté ! Je me ravitaille chez mon marché paysan qui propose des produits locaux et hypers délicieux !

Les effets sur ma santé …

Ce que je constate aujourd’hui :

– Une perte de poids sans régime : en arrêtant tout cela j’ai perdu naturellement 5 kgs (et sans sport !)
– Depuis 2 ans je n’ai eu quasiment aucune maladie
– Un gain d’énergie et de bien-être
– Une légère amélioration de ma peau, cheveux
– Une autre façon de voir les choses, être plus ouvert à la nature qui nous entoure, prendre conscience de l’industrie alimentaire aujourd’hui ….

Je ne remarque que des effets positifs sur ma santé et ma manière de vivre. C’est pourquoi, j’encourage tous ceux qui souhaitent un jour arrêter de consommer de la viande à le faire. Cela est d’ailleurs primordiale, vitale à la survie de notre planète et de l’humanité, par ailleurs, je refuse de contribuer et d’être complice de ce génocide à l’échelle planétaire. Enfin, j’estime que chacun devrait prendre du recul sur sa consommation et agir en fonction des prises de conscience car l’heure est grave !

Haanaïs_

 

 

Enregistrer

One Reply to “Je suis devenue végétarienne”

  1. […] fait maintenant plus de 3 ans que je suis devenue végétarienne. Quand j’ai parlé de mon régime alimentaire à mon entourage, une question revenait […]

Laisser un commentaire